Le Directeur Général Délégué de SCHMIDT GROUPE est l’invité de la matinale des Échos

Jean-Thierry Catrice, Directeur Général Délégué chez SCHMIDT GROUPE, était « L’Invité des Echos » et a été iterviewé par Olivier Harmant. Bref résumé de son interview :

L’ENTREPRISE

« Aujourd’hui, sur le marché européen, nos deux réseaux font 1.4 milliard d’euros de chiffre d’affaires, contre 500 millions pour notre société industrielle. Nous faisons entre 500 et 650 cuisines et dressings par jour », détaille Jean-Thierry Catrice, au sujet de Cuisines Schmidt et Cuisinella, les deux marques du groupe Schmidt. Avant d’affirmer : « Nous n’avons jamais fabriqué deux fois la même cuisine ou le même dressing. »

PERSONNALISATION

« Ce que nous avons réussi à faire, c’est d’industrialiser ce que peut faire un artisan. (…) Nous avons établi un lien numérique entre le consommateur et nos robots dans les usines. Ce lien numérique autorise à fabriquer tous les jours nos 650 cuisines sur mesure, à la commande, et nous les fabriquons sans stock, sans plan, sans gamme et sans nomenclature. »

CONCURRENCE

Au sujet de la concurrence du géant mondial de l’ameublement Ikea, Jean-Thierry Catrice indique : « Il y a deux marchés parallèles : celui des consommateurs qui demandent du sur-mesure, du produit qui correspond exactement à ce qu’ils veulent ; et un autre marché où les gens achètent du standard et ont tendance à faire eux-mêmes leur environnement. Ces deux marchés se côtoient mais ne s’adressent pas forcément aux mêmes personnes. Ainsi, il s’avère que nous vendons à 97% à des propriétaires parce que les produits que nous fabriquons sont « fixés » à l’habitat. »

 

< Toutes les news